Comment sortir de l'hiver en douceur...


Petite plante* qui se caille encore les feuilles ici ! Mais bientôt le printemps... *On reconnait les feuilles très découpées de l'Achillée millefeuille

A moins de vivre sous les tropiques, en ce moment nous manquons tous de soleil, nos corps sont engourdis par le froid et ternis par le port de nos vêtements, nous recouvrant de la tête aux pieds depuis 6 mois ! Et puis, nous avons mangé plus richement et sans doute pratiqué moins d'activité physique.

Nous sommes fatalement pleins de déchets et il faudrait penser sérieusement à faire le ménage... de printemps bien sûr !!! Hi hi hi !


Comment ça des déchets dans mon corps ? Mais d'où viennent-ils exactement ?

On différencie deux types de déchets :

  • Les déchets exogènes : ceux qui viennent de l'extérieur, ce sont les TOXIQUES provenant de notre alimentation (polluants environnants comme les pesticides ou les perturbateurs endocriniens), de substances chimiques (médicaments, pollution atmosphérique, parfums de synthèse...). Ce phénomène est nommé INTOXICATION.

  • Les déchets endogènes : ceux qui viennent du fonctionnement de notre corps, ce sont les TOXINES (acide urique, acide lactique, cellules mortes...). Ici on parle d'INTOXINATION.

En cette sortie de mauvaise saison, ces deux phénomènes se conjuguent car nous avons été moins actifs, nous avons mangé moins "diététique" et nous avons moins aéré nos maisons et nos organismes... Nos émonctoires (ces organes qui éliminent nos déchets, on dit élégamment qu'ils "tirent la chasse" dans notre corps) tels que le foie, les reins, les intestins et les glandes sébacées (peau), pour ne citer que les principaux, sont saturés et il est grand temps de les aider.

Naturellement avec les beaux jours, nous mangerons mieux, nous bougerons plus et nous nous serons réchauffés par le soleil... En attendant, on peut quand même décrasser nos émonctoires avec des tisanes de plantes. Le seul risque que vous prenez est de voir sortir quelques petits boutons de type acné : signes que les déchets sont bien là mais accueillez-les avec bienveillance ! Si si, c'est possible avec un peu de bonne volonté.


J'ai donc imaginé le mélange "BLANC PUR" pour faire un grand nettoyage. Je vous raconte pourquoi j'ai choisi ces plantes qui sont par ailleurs très communes dans nos campagnes. Effectivement inutile d'aller chercher bien loin, les gens se purgent depuis la nuit des temps avec les plantes qui poussent à côté d'eux.


Voici les plantes que j'ai mises dans la fameuse tisane :

  • Le Frêne élevé (feuille) : il stimule les reins, élimine les acides de notre corps, fait un peu suer (peau) et est légèrement laxatif (intestins).

  • Le cassissier (feuille) : il draine les acides, va améliorer les rhumatismes et il active le système cardiovasculaire (il fait circuler). Par ailleurs, il stimule le système immunitaire en agissant sur les glandes surrénales.

  • La reine des prés (fleur) : elle stimule les reins et désenflamme le système locomoteur. Elle agit un peu sur le foie et les intestins. Attention toutefois à ne pas en consommer si vous êtes allergique à l'aspirine et enceinte ou allaitante. J'en ai très peu mis dans le mélange mais je préfère prévenir.

Ces 3 premières plantes sont la base de la "tisane des centenaires".

J'ai complété avec :

  • L'aubier de Tilleul des bois, c'est une partie de l'écorce de cet arbre. Comme cette partie est plus dure que les feuilles, la tisane devra être infusée un peu plus longtemps qu'en temps normal (comptez plus de 10 minutes) : l'aubier de tilleul va calmer le système cardiovasculaire (ce qui équilibre le cassissier qui le dynamise), stimuler les reins et le foie. Il va aider à éliminer les toxines : il est intéressant quand on veut perdre du poids ; il faudra alors l'associer à un régime adapté et à une pratique sportive.

  • La menthe poivrée (feuille) : elle stimule les reins, calme les spasmes digestifs d'origine nerveuse, réduit les gaz intestinaux et rafraîchit ! Elle agit aussi sur le foie. Il faudra juste veiller à ne pas la consommer avec des traitements homéopathiques.

  • Le pissenlit officinal (feuille) : la racine agit davantage sur le foie (que la feuille) mais cette partie n'est pas libérée. J'utilise donc la feuille ! C'est une vraie "décrasseuse" ! En résumé, elle agit donc un peu sur le foie, les intestins (action laxative légère) et beaucoup sur les reins. Pensez aussi à la consommer en salade (feuilles et boutons) : c'est vraiment délicieux. Plus d'info sur l'article "https://www.latelierherboriste.com/post/cueillette-go"



Si vous voulez vous lancer dans la cure de printemps avec le mélange "BLANC PUR" commencez la journée en la dégustant au petit-déjeuner. Mettez le reste de votre tisanière dans une thermos pour la boire au fil de la journée : ce n'est pas seulement pour la garder un peu chaude car elle est très bonne froide, c'est aussi pour la protéger des UV. Une bouteille en verre fera malgré tout très bien l'affaire. N'oubliez pas, que si vous buvez cette tisane toute la journée, vous éliminerez aussi toute la journée alors organisez-vous !


Je n'ai plus qu'à vous souhaiter une bonne cure de printemps !






9 vues0 commentaire